Mais comment tu causes!

Alors, cet article me tient particulièrement à cœur, je vais donc tenter d’en sortir quelque chose de correct.

Évidemment, j’enfonce des portes ouvertes, mais parfois, ça fait du bien!

Je n’ai pas tellement d’avis sur la fessée, il ne faudrait a priori évidemment pas en donner, et c’est bien ce que je compte tenter de faire, mais j’ai aussi appris, avec ma maternité toute neuve, qu’un enfant peut vraiment vous pousser à bout, et bien qu’on se soit promis de ne jamais faire ci ou ça, on finit parfois par aller à l’encontre de nos idées. Donc, la fessée, dans l’idée, je suis contre, mais je conçois tout à fait que dans un moment d’extrême nervosité, elle nous échappe.

Par contre, ce que je ne conçois pas, ce sont toutes ces petites humiliations que je vois des enfants subir au quotidien. Bien pire qu’une fessée donnée à un moment de crise, l’exaspération qu’on lit dans le regard de leurs parents me fait froid dans le dos.

Deux exemples me reviennent: à la caisse d’un magasin de jouets pour enfants, des jouets sur lesquels il faut appuyer pour les faire fonctionner. Une petite fille (6 ans sans doute) et son papa. En moins de 3 secondes, évidemment, la petite appuie sur le jouet du présentoir, et là, je ne saurais décrire le regard du père, un mélange entre de l’exaspération et une violence sourde, suivi du regard de la petite, complètement tétanisée. Il n’y a pas eu de mots, que peut on leur dire? J’aurais voulu dire à ce père que oui, un enfant, ce n’est pas un accessoire social, qu’il est normal qu’elle touche à ça, puisque que des mecs qui ont des bacs plus 12 ont passé un temps monstre à mettre au point une stratégie qui forcerait l’enfant à vouloir si ce n’est posséder, sinon essayer ledit jouet. Alors oui, peut être qu’elle avait été dure avant, peut être qu’il était fatigué, mais le regard paniqué de la petite en disait bien long sur la confiance qu’elle accordait à son père!

Second cas, dans un magasin de déco suédois, un samedi matin. Un père (oui encore, mais soyons honnêtes, les mère font pareil hein!) avec un tout petit de 2 ans qui marche mais pas si bien que ça. Je voulais passer avec mon gros caddie (et mon gros bide à l’époque), je demande donc à la petite famille de se bouger (gentiment hein!), le père se pousse, mais au moment ou je manœuvre, le petit bouge, et je le fais tomber (il était pas très stable!), et là, avant même que j’aie eu le temps de demander pardon et de lui faire une petite caresse, son père l’attrape par le bras et le remet debout de cette manière, tout en hurlant qu’il lui avait dit de se pousser etc…J’en ai eu les larmes aux yeux, et avec le recul, j’ai honte de n’avoir rien dit!

Parce que oui, l’éducation c’est personnel, mais si j’avais vu ce même mec se comporter de cette façon avec sa femme, je serais intervenue sans difficulté! Alors pourquoi laisse t-on faire quand il s’agit d’un tout petit qui n’a aucune possibilité de se défendre, alors qu’on s’interpose quand ce sont des adultes qui sont en conflit?

Pourquoi un enfant vaut moins qu’un adulte? On s’étonne de ce que les enfants ne respectent rien, mais s’ils ne sont pas respectés, comment pourraient-ils savoir qu’on peut se comporter autrement?

Alors bien sûr, je suis loin d’être la mère parfaite qui ne s’énerve jamais, mais j’essaie de toujours me calmer assez vite, et surtout, de ne pas réellement crier. Bien sûr qu’il m’arrivera de faillir, je suis humaine! Mais j’espère de tout mon cœur que je saurais me rappeler que mon enfant est un enfant, et non un mini adulte, que je ne peux pas lui demander de m’obéir au doigt et à l’œil (pour ça j’ai pris un chien), et surtout, que s’il est énervé, c’est que quelque chose ne va pas, pas qu’il s’ennuie et se demande comment m’embêter le plus possible. Enfin, je me suis promis que la prochaine fois que je verrais ce genre de comportement, j’interviendrais, parce qu’il ne faut pas banaliser la violence verbale ni l’humiliation!

Et vous, vous vous êtes déjà retrouvé(e)s confronté(e)s à ce genre de situation?

Publicités

6 réflexions sur “Mais comment tu causes!

  1. Ah, celui-ci non plus 😀

    Moi donc, j’ai écrit un article sur le même sujet. Quand je vois ce genre de comportement, j’ai une grosse envie de donner un bouquin style « Les émotions au coeur de l’enfant » ou un autre qui aborde le sujet de la relation enfant/parent en fait. Mais bon, pas sûre que ça serve à grand choses 😦 C’est juste triste !

    Est-ce que tu lis ce blog ? https://lesmoukrainesalaglaviouse.wordpress.com/2015/10/06/prends-ca/

    A+

    J'aime

    1. Je ne connaissais pas ce blog, merci pour l’adresse, et effectivement, ça fend le cœur de voir ce genre de scènes…Quand on pense que ces même personnes n’oseraient sans doute pas faire ça à leur chien (je parle de taper, bah oui parce que taper un chien ça le rend méchant, alors qu’un enfant…)
      Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s