Le regard des autres

Aussi loin que je m’en souvienne, le regard des autres a toujours été quelque chose de très douloureux pour moi. Ça a même été limite pathologique à un moment donné.

Je ne sais pas pourquoi, mais je ne supporte pas ne pas être appréciée. Mon ventre se tord si j’apprends qu’untel ne me porte pas dans son cœur (et quand je dis untel, c’est des personnes que je connais à peine, et que en général, je n’aime pas spécialement non plus!).

J’ai arrêté de sortir à cause de ça, si j’allais à une soirée, et que je rencontrais des nouvelles personnes, je pouvais passer des semaines (sans exagérer) à essayer de me remémorer chaque phrase, chaque mot sorti de ma bouche en me flagellant parce que c’est sûr ils ont dû trouver que je suis vraiment nulle!

Alors, pour éviter de vivre avec le cœur au bord des lèvres en permanence, j’ai arrêté de sortir, donc, j’ai également arrêté de voir mes amis…Aujourd’hui, si je compte bien, je vois régulièrement 4 personnes, dont deux seulement sont vraiment des amies. C’est peu, et ça commence à être douloureux ça aussi, alors je me force à envoyer des messages régulièrement (avant je ne le faisais pas, pensant que ça gonflerait forcément le destinataire!), mais c’est toujours calculé, je me relis pour être certaine de ne pas froisser (c’est sur que un Salut comment vas-tu, ça peut être lu de tellement différentes façons…!).

Ce qui est étonnant, c’est que je n’ai jamais au cours de ma scolarité, eu de problèmes pour me faire des copains Je n’ai jamais été la nana en vue du lycée, mais j’étais bien loin d’être celle à qui on jette des pierres. Et j’ai l’impression que ce problème va en grandissant, sans savoir en comprendre la source. Je partage pourtant ma vie avec quelqu’un de très sociable (grâce à lui on reçoit quand même pas mal), et qui me pousse à aller vers les autres!

Je me rends compte que cet article ne mène à rien, cependant, si vous avez des pistes pour ce genre de trouble, je suis preneuse, parce que j’avoue me sentir impuissante face à ça!

Bonne soirée 🙂

Publicités

7 réflexions sur “Le regard des autres

  1. Je suis comme toi!! Je fais toujours attention à ce que je dis, comment je m’habille, car j’ai peur de ce que pourrait penser les gens de moi… Qu’on me trouve trop grosse, pas assez jolie, trop jeune pour être maman etc etc….

    J'aime

    1. Mais en fait faut qu’on monte un groupe de parole 😉 Sans rire, je n’en ai parlé qu’à mon mari de tout ça et j’avais vraiment l’impression d’être la seule à être comme ça. Même si je ne me réjouis vraiment pas que tu sois aussi dans cet état d’esprit, je me sens tout de même rassurée. Et t’arrives à passer outre tes appréhensions ou pas du tout?
      Bises

      J'aime

      1. J’y arrive mais pas tout le temps. Je me cache pas mal, sous des vêtements trop grand, ou derrière mon chéri, je sors très peu… Mais bon heureusement mon chéri est là pour me rassurer ^^

        J'aime

  2. Moins mais moi aussi. C’est le manque de confiance en soi…. et malheureusement j’ai le sentiment que ça ne peut venir que de l’enfance…. Tu vois un psy ?? Je vois pas quel autre moyen pour t’aider avec ça (mais faut dire, il est 23h et mon cerveau n’est plus en forme pour réfléchir ^^).
    Je pense que quand on manque de confiance en soi, on croit tout de suite que les gens qu’on a en face de nous sont supers (bien habillés, bonnes études, bon boulot, pas de problème de timidité…etc) mais comme tu peux le constater sur les commentaires de ce post ou sur d’autres blogs à mon avis, on est loin d’être seules !!!! Et ça je pense que ça peut nous aider à changer notre regard faces aux autres (ah elle/lui aussi se sent pas à la hauteur, du coup je me sens mieux…etc).
    Bonne nuit ! ^^

    J'aime

    1. Non, je n’en vois pas, mais j’y pense parfois, pas que je sois malheureuse ou que j’ai l’impression d’en avoir vraiment besoin (j’en ai eu vu à des périodes plus difficiles et ça m’avait beaucoup aidée!) mais pour avoir plus de clés et éviter de faire de grosses bêtises sur mon fils (lui refiler mes angoisses etc…) enfin, il faut que j’y réfléchisse. Ce qui est étonnant c’est qu’enfant je ne me souviens pas avoir eu ce problèmes, j’avais toujours quelques copines, je n’étais pas du tout isolée, mais par contre je n’ai jamais accepté de fêter mon anniversaire par exemple…humhum allez ça va tourner toute la nuit et je vais peut être trouver une piste!
      Pareil, toi tu es consciente de ce qui te provoque ça?
      Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s